An error has occurred

La récupération rapide après chirurgie à la clinique du Val d’Or - Clinique du Va d'Or à Saint-Cloud

La récupération rapide après chirurgie à la clinique du Val d’Or

Conformément à son projet médical, la Clinique du Val d’Or a souhaité mettre en œuvre les principes de la Récupération Rapide Après Chirurgie (RRAC) sous l’égide du Professeur CHAPUIS et l’équipe de chirurgie viscérale et digestive pour le cancer du côlon et le Docteur COMBOURIEU et l’équipe de chirurgie orthopédique, pour la prothèse de hanche.

QU’EST-CE QUE LA RRAC ?

Le concept de Récupération Rapide Après Chirurgie (RRAC) vise à une récupération et à une reprise d’autonomie du patient plus rapide après la chirurgie.

Cette technique repose sur un travail d’équipe incluant chirurgiens, anesthésistes ainsi que l’ensemble du personnel paramédical, mais aussi et surtout le patient qui devient acteur de sa prise en charge. Elle vise à diminuer le « stress chirurgical » que représente une intervention, à l’amélioration du confort et de la convalescence post-opératoire.

LES PRINCIPALES ÉTAPES DE LA RÉCUPERATION RAPIDE APRÈS CHIRURGIE :

  • Avant l’intervention

L’explication et l’adhésion du patient au protocole sont indispensables dès les consultations chirurgicale et anesthésique. Associées à une consultation spécifique réalisée par une infirmière dédiée, il s’agit d’une véritable optimisation préopératoire du statut physique et psychologique, (sevrage du tabac et alcool, évaluation et correction d’une éventuelle dénutrition, préparation physique).

Par exemple, le jeûne strict (même aux liquides) depuis la veille de l’intervention n’est plus nécessaire, il sera proposé au patient de boire du liquide sucré jusqu’à deux heures de l’intervention chirurgicale.

  • Pendant l’intervention

L’emploi de techniques chirurgicales mini-invasives est recommandé, ainsi que l’abandon des sondages (estomac et vessie) non nécessiaires, des drains, notamment en chirurgie prothétique. L’anesthésie est également modifiée, privilégiant l’épargne morphinique, le monitorage de la profondeur de l’anesthésie et la prévention des nausées et vomissements postopératoires. Le geste chirurgical est complété par des infiltrations analgésiques d’anesthésiques locaux.

  • Après l’intervention

La mobilisation précoce est rendue possible par des antalgiques systématiques, par voie orale précocement, et adaptés à chacun selon des protocoles prédéfinis.

Cette mobilisation précoce, grâce au travail de l’équipe de kinésithérapeutes et du personnel soignant, diminue l’amyotrophie liée à l’alitement, et permet une meilleure récupération de la force musculaire. C’est pourquoi le patient est encouragé à se lever quelques heures après son intervention si son état le permet.

  • Un retour à domicile plus rapide et sécurisé

La sortie à domicile après une intervention en « RRAC », s’effectue sur des critères préétablis.

Elle vise à préparer et accompagner le patient à son retour au domicile avec une organisation et des consignes claires et écrites, un numéro de téléphone à composer en cas de besoin.

LES BÉNÉFICES D’UNE INTERVENTION SUIVANT LE PROTOCOLE RRAC :

  • Moins de stress
  • Un retour à l’autonomie plus rapide
  • Moins de douleurs
  • Moins de complications
Professeur Olivier CHAPUIS

Professeur Olivier CHAPUIS

Docteur Benoit COMBOURIEU

Docteur Benoit COMBOURIEU

En choisissant une prise en charge selon les principes de la RRAC, le patient est associé à chacune des étapes de son parcours pré, per et post-opératoire avant un retour à domicile en toute sécurité.


01 47 11 77 11
14-16 Rue Pasteur
92210 Saint-Cloud